CRYPTOLISTE
L'annuaire des crypto-monnaies. Liste, guide et conseils accessibles des crypto-débutants aux experts du trading.

Taker

Le taker, c’est celui qui achète ou vend ses cryptos aux prix du marché, sans attendre : en quelque clics sur un exchange, il remplit ou vide immédiatement son portefeuille à hauteur de sa commande. En d’autres termes, le taker est un courtier qui accepte d’acheter aux prix les plus satisfaisants mentionnés dans le carnet d’ordre, l’endroit où se confrontent les offres et les demandes de tous les courtiers d’un exchange.

En passant des commandes qui sont immédiatement remplies dans leur totalité, le taker fait décroître le volume du carnet d’ordre. D’où son sobriquet peu flatteur de « preneur » : ses ordres d’achat et de vente impatients réduisent la « liquidité » du marché, c’est-à-dire la vitesse et la facilité des transactions qui s’y effectuent. Les exchanges, qui ont tout intérêt à ce que leur carnet d’ordre reste bien fourni à tout moment, n’aiment pas beaucoup ça. Elles ont donc mis en place une taxe spéciale.

Chaque fois qu’un taker voit sa commande d’achat ou de vente remplie immédiatement, il doit s’acquitter de frais appelés taker fees auprès de l’exchange. Ces frais sont généralement dégressifs selon le volume de la transaction. Sur Coinbase Pro, par exemple, les achats et ventes inférieures ou égales à 100 000$ sont taxées à 0,25%. Au-delà d’un milliard de dollars, la taxe tombe à 0,05%. Pratique si vous avez l’intention de devenir un magnat des crypto, un objectif que vous pourriez également atteindre en choisissant la voie du maker.