CRYPTOLISTE
L'annuaire des crypto-monnaies. Liste, guide et conseils accessibles des crypto-débutants aux experts du trading.

Satoshi Nakamoto

Le papa légendaire du Bitcoin et implémenteur de la première blockchain. On peut sans doute parler de génie. Le problème, c’est que ce génie est également un inconnu : personne ne sait qui se cache derrière le pseudonyme aux sonorités japonaises. Ou, au moins, personne n’a encore osé le dire. À ce qu’on sait, Satoshi Nakamoto pourrait parfaitement être chinois, kenyan, péruvien ou extraterrestre, ou même plusieurs personnes.

Tout ce que nous savons de Satoshi Nakamoto provient de ce qu’il a lui-même déclaré dans son livre blanc Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System, publié en 2008, et sur divers sites Internet, notamment son forum bitcointalk. Ainsi, Nakamoto aurait commencé à travailler sur le Bitcoin en 2007. Il aurait poursuivi l’élaboration de la cryptomonnaie aux côtés d’autres développeurs avant de disparaître au milieu de l’année 2010, après avoir passé les rênes de sa création à l’informaticien Gavin Andersen.

Lorsqu’il était encore visible, Satoshi Nakamoto aimait se présenter comme un Japonais de 37 ans. De nombreux enquêteurs amateurs ont montré que ses heures d’activité sur Internet, ses outils de prédilection et son anglais parfait correspondaient plutôt à un Britannique. Certains journalistes se sont également intéressés au dossier, sans grand succès. Des développeurs de la première heure ? Des mathématiciens japonais ? Des inconnus malheureusement homonymes ? Rien n’est convaincant. Parmi les suspects les plus capillotractés, on trouve carrément Ross Ulbricht, condamné à la prison à perpétuité pour avoir fondé le dark market Silk Road, et Elon Musk, créateur de Paypal et patron de Telsa…

Ce qui est sûr, c’est que Satoshi Nakamoto détient presque un million de bitcoins. Où qu’il soit et quelle que soit son identité, il est richissime.