CRYPTOLISTE
L'annuaire des crypto-monnaies. Liste, guide et conseils accessibles des crypto-débutants aux experts du trading.

Dash (DASH)

Découvrez Dash (DASH)
On aime
  • Plus rapide et simple que le bitcoin
  • Ambitionne d'être une cryptomonnaie aussi simple, sûre et anonyme que l'argent liquide
On aime pas
  • Malgré ses ambitions et son utilisation très simplifiée, DASH est très très loin encore d'être adopté par le grand public

« Dash, c’est de l’argent liquide numérique » proclame le site officiel de cette cryptomonnaie imaginée en 2012 par un passionné du Bitcoin et lancée en 2014. Mais qu’est-ce que ça signifie ?

Que le Dash (une contraction de « digital » et « cash ») permet des transactions « instantanées » et quasi-gratuites, contrairement à d’autres cryptomonnaies (en juin 2019, toute transaction en Bitcoin coûtait environ 1,5 dollars à son expéditeur). « N’importe quel montant, n’importe quand, n’importe où », annonce encore le site officiel.

DASH veut s’affranchir des limites du Bitcoin

Techniquement, le Dash est un fork du protocole Bitcoin. Son créateur, Evan Duffield, l’a développé en open source avec le but de parer à deux des principales faiblesses de la cryptomonnaie de Satoshi Nakamoto, sa lenteur (il faut parfois plusieurs heures pour valider une transaction) et sa gouvernance hasardeuse (répartir la responsabilité d’un réseau entre ses utilisateurs est-il une bonne idée ?). Pour ce faire, le Dash utilise un « double système » composé d’un réseau de mineurs « classiques » et d’un réseau de « masternodes ».

Pendant que les mineurs s’occupent de faire tourner la blockchain Dash, les masternodes, des utilisateurs actifs, possédant plus de 1 000 dashs et disposant d’une puissance informatique supérieur à un seuil prédéfini, se chargent des deux types de transactions qui font la spécificité de Dash : l’Instant Send et le Private Send. Le premier permet de procéder à un paiement en quelques secondes, dans un commerce de proximité par exemple. Le problème de rapidité est résolu. Le second permet de « mixer » les transactions pour les rendre intraçables pour le public.

La dernière mission des masternodes, c’est le vote. La méthode de minage du Dash met 10% des unités minées à disposition de sa Decentralized Autonomous Organization (DAO), l’autorité informatique en charge de la cryptomonnaie. Les propriétaires de masternodes ont la responsabilité de s’exprimer sur l’utilisation de ces fonds : développement ou promotion de la cryptomonnaie ? Leurs décisions guident le chemin du Dash, ce qui résout le problème de la gouvernance. N’importe quel utilisateur peut soumettre une proposition de projet au vote des masternodes via un portail public.

Comment acheter la crypto DASH ?

Pour acheter du DASH, deux solutions. Vous pouvez directement en acéquérir directement contre des euros en passant par la plateforme eToro. Ou bien en échanger contre des Bitcoins ou des Ethereum sur la plupart des plateformes d’échanges telles que Binance.

Si vous ne possédez pas encore des BTC ou ETH, on ne peut que vous conseiller de vous familiariser dans l’achat de crypto-monnaies en passant par la plateforme Coinbase.