CRYPTOLISTE
L'annuaire des crypto-monnaies. Liste, guide et conseils accessibles des crypto-débutants aux experts du trading.

Bitcoin Cash SV (BSV)

Découvrez Bitcoin Cash SV (BSV)
On aime
  • Si vous cherchez à soutenir la "vision originale" du bitcoin comme l'aurait voulu Satoshi Nakamoto...
On aime pas
  • Délistée de nombreuses plateformes
  • Un hard fork d'un fork, ça commence à devenir inquiétant

Ah, les puristes. Toujours là pour défendre leur truc mordicus, quitte à s’enfoncer dans l’absurde. Telle est l’histoire de Bitcoin Cash SV.

Tout a commencé en novembre 2018, quand une mise à jour logicielle du protocole Bitcoin Cash, un fork du Bitcoin original daté d’août 2017, a abouti à un hard fork. Cette rupture brutale a donné naissance à deux cryptomonnaies : le Bitcoin Cash ABC (pour « Adjustable Blocksize Cap », l’héritier du Bitcoin Cash original – nommé BCHABC) et le Bitcoin Cash SV (BSV), pour « Satoshi’s Vision ».

Bitcoin SV, la vision de Satoshi Nakamoto ?

Satoshi Nakamoto est le pseudonyme du créateur du Bitcoin original. Comme son nom l’indique, le Bitcoin Cash SV (BCH SV ou BSV) est donc supposé préserver sa vision d’une économie décentralisée dans un monde des cryptomonnaies devenu fou. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Après des débuts compliqués, les puristes du BCH SV ont tout de même réussi à garder leur navire à flots. Et c’est une belle performance.

La principale cause du hard fork entre ABC et SV est un désaccord concernant la taille des blocs de la blockchain du Bitcoin Cash original. Quand le premier s’accommodait de leurs 32 Mo, le second désirait les porter à 128 Mo. Pour remplir ces gros blocs plus rapidement (et donc justifier leur taille), les partisans du SV voulaient aussi se débarrasser de la limite de 201 instructions par transactions du Bitcoin Cash. La communauté leur a vite donné tort : deux semaines après le hard fork, 70% des anciens nœuds du Bitcoin Cash avaient choisi d’allouer leurs ressources informatiques au protocole Bitcoin Cash ABC.

Une guerre sans vainqueur, ni vaincu

Les partisans du Bitcoin Cash ABC cherchaient à préserver la rapidité de leur cryptomonnaie quand les défenseurs du Bitcoin Cash SV cherchaient à préserver sa scalabilité. Après le hard fork, tous se sont déclarés vainqueurs. Et en dépit du choix de la communauté, le BCH SV a su maintenir son prix au fil des mois suivants, même après les bêtises de son plus célèbre défenseur, l’entrepreneur australien Craig Wright… Également connu sous le nom de Faketoshi.

Craig Wright a passé des années à dire qu’il était le véritable Satoshi Nakamoto sans jamais en apporter la preuve, d’où son surnom. Ces agissements ont fini par lui valoir un hashtag de dénonciation, #CraigWrightIsAFraud. Il semble que l’un des principaux promoteurs du hashtag ait été un utilisateur de Twitter du nom de @hodlonaut. En rage, Craig Wright a promis 5000$ à quiconque lui apporterait un indice sur l’identité de son critique… Ce qui a vallu au Bitcoin Cash SV d’être dé-listé d’une bonne partie des principaux exchanges.

En mai 2019, Craig Wright a annoncé qu’il avait soumis le livre blanc et le code du Bitcoin 0.1 auprès de l’organisme américain en charge des droits d’auteur. Cette annonce a fait exploser le cours du BCH SV… Avant qu’un ordre de vente massif ne le fasse s’effondrer puis que le cours se stabilise. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Bitcoin Cash SV a envie de vivre.

Où acheter du Bitcoin Cash SV ?

Malgré le dé-listage de nombreux exchanges (Kraken, Binance…), vous pouvez tout de même acheter du Bitcoin Cash SV (BSV) sur quelques unes, citons Bitfinex ou Poloniex pour les plus connues. Attention, le Bitcoin Cash SV possède deux abréviations : BSV ou BCHSV. Avant d’en avoir, il vous faudra posséder déjà des bitcoins.